Accueil / Blogging / Comment rédiger une introduction efficace pour vos posts avec ces 10 conseils ?
Comment rédiger une introduction efficace pour vos posts avec ces 10 conseils ?
Comment rédiger une introduction efficace pour vos posts avec ces 10 conseils ?

Comment rédiger une introduction efficace pour vos posts avec ces 10 conseils ?

Cela fait maintenant plusieurs mois que vous rédigez des posts sur votre blog avec tout votre coeur mais, malgré vos efforts et la qualité que vous apportez à vos publications, vous êtes déçus qu’ils n’attirent pas d’avantage de lecteurs.

Est-ce de votre faute ? Où bien y a-t-il quelques secrets qu’appliquent les blogueurs à succès, qui leur permettent de publier des articles à succès ?

Dans ce post, je vais vous donner 10 règles à toujours respecter afin de vous assurer rapidement une audience plus large pour vos articles.

En assumant que l’on est capable de rédiger des posts de qualité, tant sur le fond que sur la forme, il parait évident que nous caressons l’objectif de devenir un blogueur influent dans notre domaine.

Suivez mes conseils et n’hésitez-pas à me faire un retour en commentaire afin de me dire si cela a eu un impact sur votre audience.

Comment rédiger une introduction percutante et efficace sur tous les sujets

Cela peut paraitre évident mais je le rappelle : L’introduction de vos articles joue un rôle majeur afin d’inciter vos lecteurs à poursuivre la lecture ou bien de « zaper » directement votre post.

Si votre introduction est suffisamment persuasive, vos lecteurs se laisseront convaincre de lire la suite de votre article.

A l’inverse, lorsqu’une introduction est bâclée, votre lecteur partira très rapidement vers un autre article, un autre blog, une autre recherche. Il n’y a généralement pas d’état de grâce pour les blogueurs, sauf à ce que vous ayez – de longue date – établi une très sérieuse réputation et relation de confiance avec vos lecteurs fidèles.

Vous devez donc apporter le plus grand soin à vos introductions, à ce que vous y direz afin d’appâter vos lecteurs. Maintenant, comment atteindre cet objectif ? Voici quelques conseils pour y parvenir.

1- Assurez-vous que votre première phrase est percutante

Si vous voulez que vos posts aient l’impact recherché sur vos lecteurs, votre première phrase doit avoir déjà l’impact recherché. Elle doit être capable de marquer l’esprit de votre lecteur et lui donner le ton juste de votre article afin que celui qui vous lit ne soit pas déçu lorsqu’il lira le reste de votre post.

Comment créer un tel impact ?

Vous pouvez utiliser une citation….

Comme le disait Victor Hugo “Aucune grâce extérieure n’est complète si la beauté intérieure ne la vivifie. La beauté de l’âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.”

Vous pouvez créer une histoire…

J’étais sur le point de clore mon blog faute de pouvoir en tirer des revenus. Et alors que j’allais prendre un café, j’ai reçu une alerte m’informant de ma première vente.

Vous pouvez poser une question provocante…

Voulez-vous connaitre la raison principale qui fait que les blogueurs ne prennent pas leur blog au sérieux en tant que business ?

Vous pouvez citer des données statistiques…

Savez-vous que, selon Fevered Mutterings, 95% des blogueurs abandonnent leur blog et cherche une autre activité.

Faites en sorte que cette première phrase intrigue ou interpelle le lecteur de sorte qu’il ne puisse s’empêcher de lire le reste de l’article.

2. Donnez des raisons à vos visiteurs de vous lire

Quelque soit le sujet de votre post, rappelez-vous toujours que vos mots sont précieux et doivent avoir du sens. Vos lecteurs ne vous connaissent pas et n’ont aucune raison de vous faire plaisir. Pour qu’ils arrêtent ce qu’ils font et consacrent du temps à vous lire, vous devez leur proposer un produit de grande qualité rédactionnelle, tant sur le fond du sujet que vous abordez, que sur la forme en soignant par exemple votre syntaxe, votre grammaire et votre orthographe.

Votre introduction doit refléter l’exigence que vous aurez apporté à l’ensemble de votre article.

Demandez vous…

  • …ce qui attirerait votre attention si vous deviez lire votre post. Qu’est-ce qui ferait que vous seriez amené à le lire jusqu’au bout. Soignez le contenu mais aussi le rythme de votre article, les paragraphes, les parties, les titres de chapitres.
  • …ce qui vous ferait abandonner toute autre chose pour lire votre post.

Croyez-moi, si vous êtes capable de répondre à ces questions, vous trouverez comment attirer l’attention de vos lecteurs.

C’est pour cela que la rédaction de votre introduction doit être particulièrement soignée. C’est la première impression que vous allez donner à ceux qui vous lisent, parfois pour la première fois. Si vous n’arrivez pas à attirer leur attention dès l’introduction, vous perdrez probablement définitivement ce nouveau lectorat.

3. Faites bon usage de comparaisons et mettez-vous à la place de votre lecteur

Chacun de vos lecteurs possède « sa » vérité. Essayez de vous baser sur ces vérités dans votre introduction et vous les aurez de votre coté. Essayez de vous mettre à leur place et de leur donner des comparaisons qui feront sens pour eux par rapport à ce qu’ils connaissent ou ce que vous souhaiteriez qu’ils connaissent.

Par exemple, sur un blog donnant des conseils de beauté, vous pourriez débuter avec une phrase du type :

« Nous connaissons tous, dans notre entourage, des personnes qui ont des problèmes de peau. Vous pensez qu’il est impossible d’en venir à bout avec les produits sur le marché. Laissez-moi vous démontrer le contraire en utilisant des ingrédients naturels qui…. »

Gardez toujours à l’esprit qu’en tant que blogueur, certains de vos meilleurs outils sont d’utiliser les smiley, les métaphores et les comparaisons. Cela crée instantanément une connexion et une proximité avec vos lecteurs.

4. Rédiger une controverse en introduction pour faire réagir

Ce conseil, dérivé du précédent, est de penser à faire bon usage de controverses que vous pourriez lancer sur votre sujet afin d’attiser la curiosité de votre lecteur. Il ne s’agit pas là de se mettre à sa place mais de lui rentrer un peu dedans afin de le bousculer dans ses certitudes et ainsi l’encourager à lire la suite de votre article afin qu’il puisse espérer conforter son idée et, le cas échéant, arriver à le faire changer d’avis.

Par exemple, vous pourriez lancer un article sur les phénomènes paranormaux de la manière suivant :

Vous faites probablement partie des gens qui ne croient pas aux fantômes, qui ont un esprit bien trop rationnel pour se laisser avoir par ses supercheries. Et bien dans ce post, je vais vous démonter que rien n’est certain sur le sujet et que les fantômes pourraient bel et bien exister… Suivez-moi…

Faites cependant attention à utiliser cette astuce avec prudence car, mal maitrisée ou répétitive, elle pourrait entacher votre crédibilité et la confiance que vos lecteurs doivent avoir dans votre blog.

Dans l’exemple précédent, vous avez intérêt à avoir de sacrés arguments solides pour démontrer la promesse que vous faites en introduction. Vous leur dites en substance « Vous allez voir, ce que vous allez voir ! ». Et bien, il y a intérêt à ce que vous ayez ce qu’il faut en rayons pour les impressionner sinon c’est le flop et la désertion !

5. Racontez une histoire intéressante

Qui n’aime pas entendre des histoires intéressantes ?

… Personne.

La plupart des gens aiment les histoires, spécialement losqu’elles sont intéressantes, bien racontées, qu’elles apportent quelque chose au lecteur ou qu’elles sont amusantes. Une des qualités d’un bon rédacteur est de passer maître dans l’art de raconter des histoires. Allez faire un tour sur internet pour vous en rendre compte.

Lors de la rédaction de votre introduction, mettez-vous dans la peau d’un conteur d’histoires pour mettre en relief votre propos et allumer la curiosité. Cependant, faites attention à ne pas vous laisser emporter et finir par écrire de longues et ennuyeuses histoires qui ne feront que repousser votre lectorat.

Voici un parfait exemple de ce qu’il convient de faire :

Lorsque vous lancez une société, cela devient votre bébé, et ce qu’il y a de plus dur est de s’en séparer.

En 2008, j’ai lancé une société appelée Kissmetrics avec mon co-fondateur Hiten Shah. La société a connu une belle croissance, et nous avons levé des millions de dollarq pour assurer l’expension de notre affaire.

Mais ce qu’Hitem et moi n’avons jamais vraiment dit était que, en 2014, nous avons quitté Kissmetrics. Voici les raisons de ce départ, et ce que nous avons prévu de faire…

Je parie qu’en lisant l’introduction de ce post, vous voulez savoir exactement où mène cette histoire. Voilà ce qu’est la beauté et la puissance de raconter une belle histoire qui scotchera le lecteur à votre post.

6. Garder l’introduction courte

Les gens aiment lire des phrases courtes, qu’ils peuvent facilement comprendre.

Lorsque vous écrivez, essayez autant que possible d’éviter les phrases longues et compliquées parce que la plupart de vos lecteurs ne voudront pas faire l’effort de les comprendre. Minimisez l’usage d’adverbes, d’adjectifs inutiles, ou de mots qui n’aident pas à rendre votre propos clair.

7. Utilisez des mots simples, exacts et bien orthographiés

Ce n’est ni le lieu, ni le moment de vouloir impressionner vos lecteurs avec des tournures grammaticales complexes (et pas toujours maîtrisées). Sauf à ce que votre objectif soit de faire fuir vos lecteurs !

Essayez d’utiliser des mots qui peuvent facilement être compris sans faire appel à un dictionnaire.

Vos lecteurs ne sont pas des étudiants en langues appliquées, et ils pourraient se sentir mal à l’aise si vous essayez de les impressionner en leur parler dans un français complexe.

Tâchez de toujours utiliser les expressions les plus simples.

Par exemple, au lieu de dire « s’est doté d’un ordinateur ». Préférez simplement « à acheté un ordinateur ».

Faites en sorte que la lecture soit simple pour vos lecteurs et ils liront vos posts.

8. Rendez votre sujet unique

Rendez votre sujet soit unique

C’est quasi impossible de trouver un sujet sur internet qui n’a pas déjà été discuté par quelqu’un d’autre.

La plupart des sujets sont en faites simplement recyclés d’un blog à l’autre. Vous pouvez éviter de tomber dans le piège de reproduire ce que d’autres ont fait avant vous en rendant votre post unique… …même si l’idée ne l’est pas.

Changez la manière de présenter le sujet en y ajoutant votre approche et votre voix.

Mais, voici le piège a éviter : Vous devez impérativement le rendre unique dès votre introduction !

Ceci est d’autant plus vrai que les premiers mots de votre introduction sont souvent repris dans les résultats de recherche de Google.

Par exemple, de très nombreuses personnes ont écrit sur le sujet « Comment gagner de l’argent de chez soi », mais vous pouvez rendre ce sujet unique en écrivant :

15 très simples façons de gagner de l’argent de chez soit et pouvoir ainsi profiter d’une retraite anticipée !

Lorsque vous rédigez votre introduction, gardez cet angle unique, cette tonalité qui accrochera la curiosité de vos lecteurs.

9. Faites une proposition, créez une attente

C’est difficile de trouver quelqu’un qui n’a pas un problème à résoudre.

Très souvent, les internautes vont sur le web pour trouver des solutions (si ce n’est des informations) pour des problèmes diverses et ils sont prêt à lire toute personne qui leur semblera capable de répondre à leur problème.

Par exemple…

….Comment rédiger une introduction efficace. 😉

Vous devez identifier clairement le problème rencontré et l’exposer clairement en introduction. Bien insister sur le problème et leur promettre des solutions (et bien sûr, tenir votre promesse !!).

Vous n’insistez pas sur le problème par cruauté gratuite mais pour montrer votre compassion, pour bien vous mettre à la place de votre lecteur en détresse. Vous lui expliquez alors que, par votre expertise, vous allez résoudre son problème.

Dès lors qu’il feront confiance en votre expertise, ils liront votre post afin d’entendre les solutions que vous leur avez promises en introduction.

Vous devez faire preuve d’une réelle empathie, comme si votre lecteur était unique, en lui montrant que vous comprenez parfaitement le problème qu’il rencontre.

Rédigez d’une telle manière que votre lecteur sentira que vous vous adressez directement à lui.

(Cette règle est aussi applicable au ton que vous devez apporter à vos vidéos sur Youtube)

10. Faites des Prédictions

Imaginez-vous dire à vos lecteurs, au lancement du premier Iphone en 2007, que la société Apple – à l’époque challenger de Microsoft –  allait être 10 ans plus tard l’une des société les plus profitables du monde.

Vous seriez alors devenu l’un des experts ayant vu venir la domination d’Apple, et donc une voix du web respectée.

N’hésitez-pas à vous lancer et faire des prédictions dans votre introduction. Vos lecteurs ne pourront s’empêcher de lire la totalité de votre article afin de comprendre le raisonnement qui porte votre prédiction.

Mais bien entendu, vous devez parfaitement maîtriser votre sujet avant toute prédiction : autrement vous perdrez tout crédit, voire vous serez stupide aux yeux de vos lecteurs.

Votre capacité à prédire viendra naturellement de votre capacité à analyser les situations dans votre domaine de compétence et donc pouvoir avoir une tête d’avance sur votre lectorat.

Par exemple, sur mon autre blog serieland.net, je m’attache à prédire l’annulation ou le renouvellement des séries TV U.S. Et je peux me le permettre étant un « vrai » fan des séries U.S. et parce que je suis quotidiennement l’évolution comparée de leurs audiences, et connaitre tous les facteurs (contrats, contraintes..) qui feront qu’une série continuera ou sera annulée.

Apprendre à rédiger une excellente introduction

La prochaine fois que vous rédigerez une introduction, mettez-vous à la place de vos lecteurs et demandez-vous si vous resterez sur votre post et le lirez jusqu’au bout. Si vous pensez que votre introduction vous interpelle suffisamment pour lire votre propre article, il y a de grandes chances qu’il en soit de même pour vos lecteurs.

Ce n’est pas compliqué et tout le monde peut y arriver. Vous devez juste voir les choses du point de vue de vos lecteurs et pratiquer.

Sur le même sujet, voici un autre article que je vous conseille de lire :

Pensez-vous toujours que vous ne rédigez pas des introductions assez percutantes? Ou bien, avez-vous mis à profit mes conseils avec de bons résultats sur votre audience ? Dites-le moi en me laissant un commentaire et je serai heureux de vous aider !

Laisser un commentaire