Accueil / Débuter sur Youtube / Comment débuter un blog vidéo de qualité sur Youtube avec ces 10 conseils ?
Comment débuter un blog video de qualité sur Youtube avec ces 10 conseils
Comment débuter un blog video de qualité sur Youtube avec ces 10 conseils

Comment débuter un blog vidéo de qualité sur Youtube avec ces 10 conseils ?

Vous vous sentez prêt pour débuter votre blog vidéo sur Youtube mais vous ne savait pas par où commencer. Je vais vous donner mes conseils pour pouvoir bien débuter votre blog vidéo sur Youtube.

Si vous voulez créer une chaîne YouTube de qualité. Bâtir une audience avec un public de qualité qui échangera avec vous, vous avez juste besoin :

  • de faire les choses méthodiquement,
  • de pratiquer,
  • de gagner en expérience
  • et de savoir comment rentabiliser votre chaîne.

En suivant les conseils que je vais vous donner, vous mettrez toutes les chances de votre coté pour populariser et rentabiliser votre chaîne YouTube.

#1 Planifiez votre chaîne YouTube

La première chose à savoir : il ne faut pas foncer tête baissée lorsqu’on veut créer une chaîne vidéo!

Vous devrez tout d’abord vous asseoir avec un crayon et un papier et réfléchir exactement à la thématique de votre chaîne.

Cette thématique ne doit pas :

  • être trop large,
  • porter sur un sujet déjà couvert par des dizaines ou des centaines de chaîne YouTube.

En fait, vous devez trouver une niche c’est-à-dire une approche ou une thématique à fort potentiel et qui n’est pas encore abordé par un nombre conséquent de YouTubeurs.

Une niche est un sujet pointu peu ou pas exploité par les médias traditionnels.

C’est la garantie pour vous :

  • d’atteindre assez rapidement un petit succès,
  • de pouvoir assoir votre popularité auprès d’abonnés qui recherchent une information pointue sur la thématique que vous aurez choisi.

Pourquoi souhaitez-vous débuter votre blog vidéo sur Youtube ?

Second question à vous poser avant de démarrer votre Vlog :

Pourquoi une chaîne youtube?

S’agit-il pour vous de débuter une nouvelle carrière ?

Êtes-vous simplement intéressé pour partager des conseils avec des abonnés ?

Avez-vous pour objectif de gagner de l’argent avec votre Vlog ?

Si votre objectif est de devenir un blogueur professionnel…

Vous devez réfléchir au temps que vous pourrez consacrer à votre chaîne sur une base quotidienne, hebdomadaire, et même mensuelle. En fonction de la réponse à cette question, vous pourrez déterminer ce que vous êtes capable de faire de votre blog vidéo pour le moment.

Si votre objectif est simplement d’échanger avec d’autres passionnés sur votre temps libre…

Vous n’aurez probablement pas les mêmes objectifs pour votre Vlog. Cela ne veut absolument pas dire que vous ne pourrez pas avoir un blog vidéo de qualité et qui rencontrera le succès.

Gardez les réponses à ses questions en tête et revenez-y régulièrement afin de ne pas perdre votre objectif de vue.

Quel sera le thème de votre Vlog ? Quelle sera sa niche ?

Quelle sera la thématique de votre chaîne YouTube ?

Choisir la bonne thématique de niche va vous aider, comme nous l’avons vu, à vous concentrer sur des sujets pointus pour lesquelles vous pourrez apporter votre expertise.

Pour cela, rappelez-vous d’une chose :

Vous ne pourrez vloguer avec plaisir et avec les efforts que cela implique QUE si vous choisissez une thématique qui vous passionne. C’est le plus important !

En effet, Vloguer ou Bloguer requiert un effort régulier pour avoir une visibilité sur YouTube et sur Internet. Si vous choisissez un sujet pour d’autres raisons (par exemple, gagner de l’argent sans que le sujet vous passionne), il va rapidement être fastidieux et pénible de créer régulièrement du nouveau contenu.

Donc, encore une fois, ne créez un blog ou un blog vidéo :

  • que sur un sujet que vous maitrisez,
  • pour lequel vous pouvez apporter une expertise à vos abonnés,
  • et qui vous passionne.

Qui sera votre audience sur YouTube ?

L’autre question qu’il vous faudra vous poser concernera votre audience.

Demandez-vous quel sera votre public.

Par exemple, si vous souhaitez ouvrir un Vlog sur les conseils de beauté, vous pouvez imaginer qu’il intéressera principalement des femmes et des jeunes filles qui recherchent des tutoriels et des conseils en maquillage, en coiffure, etc.

A l’inverse, si vous souhaitez débuter votre blog vidéo sur Youtube pour discuter des superhéros de l’univers Marvel, vous pouvez penser que vous aurez comme audience des garçons plutôt jeunes ou des geeks fans de superhéros.

  • Pour faire le point sur cette question, je vous conseille de dresser par écrit le portrait-robot de votre abonnés type. Cela vous aidera grandement à voir comment envisager votre chaîne, le nom que vous lui donnerez, son habillage, le ton que vous devrez apporter à vos vidéos.

Quelles sont vos objectifs à court terme et à long terme pour votre Vlog ?

Posez-vous la question suivant : Comment voyez-vous votre chaîne Youtube, sa popularité, le nombre de vidéos mises en ligne,… :

  • 2 mois après son démarrage,
  • 6 mois après son démarrage,
  • 2 ans après son démarrage.

Écrivez tout cela par écrit, et cela va vous aider à établir votre plan pour développer votre chaîne.

#2 Choisissez un bon nom pour votre chaîne YouTube

Toute la réflexion que vous venez de mener, vous la garder sous le coude. Vous y référer constamment.

Maintenant nous allons nous concentrer sur un autre point essentiel, trouver le bon nom pour votre chaîne YouTube.

Vous devrez à la fois trouver un nom qui :

  • soit unique,
  • percutant,
  • permette instantanément à vos visiteurs identifier la thématique, la niche de votre chaîne.

Par exemple, une chaîne YouTube ou un blog qui proposerait des vidéos sur les secrets de l’industrie du cinéma à Hollywood pourra s’appeler « Hollywood inside » (http://www.hollywoodinside.net).

Je vous conseille de prendre votre temps pour trouver le nom juste. Posez vos idées sur papier. Revenez-y régulièrement. Laisser mûrir dans votre esprit les différentes idées que vous aurez jusqu’à ce qu’une de ces idées vous semble évidente.

Pour vous donner quelques conseils sur le sujet, pensez aux jeux de mots qui pourraient être inspirés par votre thématique.

À chaque fois que vous aurez une idée relativement aboutie, aller sur YouTube et vérifier que ce nom de chaîne n’est pas déjà pris.

#3 Pratiquez pour savoir comment vloguer

Pour vous assurer d’avoir une première vidéo en ligne suffisamment construite et professionnelle, je vous conseille vivement de vous entraîner devant un miroir pour trouvez votre ton, le rythme de votre voix, afin d’être à l’aise lors de l’enregistrement de votre « vraie » première vidéo.

Ne sous-estimez pas cette étape car, que vous soyez vlogueur débutant ou confirmé, il est souvent difficile d’être naturel lorsqu’on enregistre une vidéo.

Ne vous sentez surtout pas pressé de mettre votre première vidéo en ligne. Rappelez-vous que votre objectif est de construire une chaîne de qualité, et cela suppose donc de la préparation en coulisses avant de pouvoir proposer à vos abonnés un premier produit de qualité.

Cela ne veut pas dire pour autant qu’il vous faudra des mois pour mettre en ligne votre première vidéo. Cela pourra se faire rapidement dès lors que le résultat obtenu vous semblera suffisamment présentable, agréable à regarder, le cas échéant marrant ou informatif pour être mise en ligne sur votre chaîne.

Pratiquer devant un miroir

Comme je l’évoquais un petit peu plus haut, pour débuter votre blog vidéo sur Youtube, il n’y a pas besoin de caméra.

La première étape sera de vous placer devant un miroir. Vous aurez défini la thématique de votre première vidéo, vous aurez rédigé un canevas, c’est-à-dire les points essentiels que vous voulez faire partager de manière à structurer votre propos, et vous vous lancez face à un miroir.

Normalement, vous vous apercevrez qu’il est assez difficile de conserver à l’esprit le chemin de votre pensée en même temps que vous parlerez en temps réel avec votre audience.

Vous vous surprendrez à ne pas arriver à terminer vos phrases, à patiner, à revenir sur des propos déjà évoqués et pour lesquels vous avez oublié de dire un point, c’est tout à fait normal.

Ce n’est qu’avec un petit peu de pratique, et en préparant bien le contenu de vos vidéos, que vous arriverez à proposer une vidéo fluide et de qualité.

Retenez-bien ceci.

Les meilleurs Vlogueurs semblent toujours improviser mais, la plupart du temps, ils ont préparé ce qu’ils ont à vous dire, ils en ont écrit le sommaire, parfois même lorsqu’il n’apparaissent pas l’écran au profit d’images et de vidéos, ils ont appris à lire un texte qu’ils ont rédigé avec une telle fluidité que cela vous semblera improvisé.

Après plusieurs répétitions devant votre miroir, vous vous surprendrez à être réellement plus à l’aise et vous sentirez le moment où il sera temps de passer devant la caméra.

Après le miroir, passer à l’enregistrement de votre première vidéo en tant que «brouillon »

Il s’agira ici de faire exactement la même chose que devant votre miroir mais face caméra.

Vous vous enregistrerez avec différentes intonations, dans différentes positions, et vous verrez le résultat.

Vous vous apercevrez, par exemple, qu’il faut changer l’éclairage ou le son, où vous réaliserez qu’il vous faudra parler plus clairement, plus distinctement.

Durant cette étape, vous pourrez aussi vous essayer au montage pour voir comment fonctionne l’outil que vous aurez choisi.

Apprenez à fixer la caméra

Beaucoup de nouveaux vlogueurs ont du mal à fixer la caméra lorsqu’ils parlent et enregistrent une vidéo. Et cela donne un résultat bizarre à l’écran. Donc, je vous encourage à pratiquer lors de l’enregistrement de votre vidéo « brouillon ».

Pratiquez pour parler face à la caméra en position statique ou lorsque vous tenez votre caméra à la main ou à bout de perche et que vous déplacez. N’oubliez jamais que vous adresser à votre abonné qui regarde la vidéo et qui attend que vous LUI parliez, donc vous le regardez dans les yeux, donc dans l’objectif.

Cet exercice vous aidera à être à l’aise pour choisir :

  • votre position pour l’enregistrement de votre vidéo en position statique,
  • les mouvements que vous ferez face à la caméra.

Vous n’avez d’ailleurs pas besoin de déclencher la caméra pour vous entraîner. Pour parler en fixant l’objectif tout en vous déplaçant et gardant l’attention de votre auditoire. Il s’agit vraiment là d’un des fondamentaux pour réussir une chaîne de qualité.

#4 Filmez correctement les Vlogs de votre chaîne

Maintenant que vous avez pratiqué et que vous savez ce que vous allez dire face à la caméra. Alors que vous savez la meilleure position adoptée pour vous filmer, que ce soit assis face caméra ou bien en mouvement en train de vous filmer. Il est temps, avec une première vidéo, de débuter votre blog vidéo sur Youtube.

Je vous invite à lire ce post qui vous présente tout matériel dont vous aurez besoin pour créer vos premières vidéos.

#6 Montez vos vidéos YouTube

Même si vous pensez que vous pouvez faire une vidéo en « live » sans montage, au naturel pour discuter avec vos abonnés, il n’en demeure pas moins que la majorité des vidéos postées sur YouTube ont besoin d’être monté.

Par exemple, si vous décidez de proposer une recette en vidéo, vous n’allez pas proposé un seul plan en continu de la recette car il y aura bien trop de longueur.

Vous allez donc :

  • dans un premier temps, filmer toutes les étapes de votre recette avec ou sans commentaire,
  • dans un second temps, vous passerez au montage de votre vidéo afin de lui donner du rythme, de supprimer les longueurs, et éventuellement – si c’est votre choix – de rajouter votre voix sur la vidéo plutôt que de l’avoir enregistré lors ce que vous prépariez votre plat.

De la même manière, si vous préparez une vidéo qui donnera votre avis sur la sortie du dernier Smartphone, j’imagine que vous souhaiterez insérer des images du Smartphone au sein de votre vidéo. Vous aurez donc besoin d’en passer par le montage.

Vous devez donc impérativement vous familiariser avec les techniques et les outils permettant d’assurer le montage vidéo.

Vous trouverez sur Internet beaucoup de logiciels vous permettant de monter des vidéos, certains gratuit, certains payant. Je tacherais de vous proposer prochainement un post avec une sélection de ces logiciels. Pour ma part, ayant un Mac, j’utilise iMovie qui est livré avec l’ordinateur et je vous encourage à utiliser iMovie si vous avez un Mac.

Lorsque vous commencerez à travailler avec votre logiciel, vous découvrirez différents types de transitions entre les scènes, d’habillage des plans, de typographie, etc.

À ce stade, je vous encourage à essayer ces effets sur votre vidéo « brouillon » pour voir lesquelles vous conviendront le mieux. Mais rappelez-vous que le plus et l’ennemi du bien. Ne surchargé pas vos vidéos en effets visuels.

De la même manière, si vous envisagez d’acheter un logiciel payant de montage, il vous est généralement proposé une version gratuite aux fonctionnalités limitées. N’hésitez-pas à l’utiliser pour vous familiariser avant d’envisager son achat.

Si vous êtes devant votre logiciel, un peu perdu, allez voir les vidéos des vlogs populaires dans votre thématique et voyez comment ils ont monté leurs vidéos pour vous en inspirer.

Si vous êtes perdus dans la réalisation de certains effets vidéos que vous aurez vu sur Internet, n’hésitez-pas à aller sur Google et tapez « How to » associés à l’effet que vous souhaitez réaliser et vous trouverez de nombreuses vidéos (en anglais le plus souvent) qui vous proposeront des tutoriels.

Autre point essentiel lors du montage vidéo : la bande sonore ou musical que vous voulez y insérer.

Beaucoup de blogueurs aiment insérer un fond musical à leurs vidéos pour améliorer la présentation. Choisissez un thème musical correspondant à la thématique de votre chaîne et qui ne distrait pas votre abonnés du fond de votre propos.

La musique ou le fond sonore de doit pas être plus forte que votre voix. Choisissez une musique ou un fond sonore qui convient à votre vidéo et qui valorise son contenu.

Attention, vous devrez choisir une musique ou un fond sonore qui est libre de droit.

Si vous utilisez une musique ou un fond sonore pour lesquelles vous n’avez pas eu dans les droits n’est pas libre de droit, vous serez sanctionné par YouTube qui – au minimum — supprimera le fond sonore laissant votre vidéo sans son.

Sachez cependant qu’YouTube dispose d’une bibliothèque de musique de fond sonore libre de droit très importante.

N’hésitez-pas à faire des expérimentations de montages vidéos. Une fois que vous aurez joué avec les différentes techniques, faites une pause et revenez pour voir votre vidéo avec un regard nouveau et vous rendre compte de ce qui marche ce qui ne marche pas.

De la même manière, vous pouvez demander à vos amis de regarder différentes versions de vos vidéos afin qu’ils vous disent celles qui leur semblent les meilleures.

Souvenez-vous qu’un bon montage est essentiel pour une chaîne YouTube de qualité.

#7 Faites connaître votre chaîne YouTube

Maintenant que vous avez les outils nécessaires pour débuter votre chaîne YouTube et créer des contenus vidéos correctement montés, de haute qualité vidéo et audio, il est grand temps de parler de la manière dont vous allez pouvoir les faire connaître à votre audience et populariser votre chaîne YouTube.

Aussi important soit-il de créer un contenu de qualité, qui intéresse votre public, ça ne servira à rien d’avoir le meilleur blog vidéo si personne n’en connaît l’existence. Heureusement, avec un petit peu de travail et de marketing en ligne, vous allez pouvoir diffuser l’information à propos de votre chaîne YouTube et la faire connaître au plus grand nombre.

Créer la page votre chaîne sur les réseaux sociaux

Première étape dans la popularisation de votre chaîne, vous devez absolument être actif et présent sur les réseaux sociaux. Facebook, Twitter, Instagram et Google+ seront vos meilleurs amis quand il s’agira de faire connaître et de diffuser vos vidéos YouTube. Créer un profil pour votre blog sur chacune de ses plates-formes et commencez à poster vos vidéos.

Dans le même temps, apprenez à comprendre les pratiques de chacune de ces plates-formes qui fonctionnent sensiblement différemment.

Sur Facebook, par exemple, vous ne devrez poster des vidéos pas plus de deux fois par jour. Ça vous évitera de noyer les personnes qui s’intéresserait à votre chaîne avec un flux de vidéos trop important.

Sur Twitter, cependant, vous pouvez poster tout au long de la journée autant de vidéos que vous souhaitez sans que cela ne gêne vos abonnés.

Donc adapter vos publications en fonction des plates-formes.

Créer un logo pour votre chaîne YouTube

Chacun de vos profils sur les réseaux sociaux aura besoin d’avoir une photo de profil et vous allez probablement vous demander laquelle choisir n’est-ce pas ? C’est à ce moment-là que vous devriez réfléchir au logo de votre chaîne YouTube, un logo que vous devrez pouvoir décliner en différents formats à fin de s’adapter à votre profil Facebook, Twitter, Instagram, Google+. Créer un logo est l’une des choses les plus importantes pour assurer la popularité de votre chaîne. Avec un bon logo, on pourra instantanément vous identifier sur chacun des réseaux sociaux et vous serez présents.

Vous pourrez aussi très utilement ajouter votre logo au début et la fin de vos vidéos. Cela permettra d’accroître la reconnaissance de marque de vos vidéos et vous assurer une popularité pour ceux et celles qui utiliseraient le code de partage de votre vidéo sur leur propre site. De la même manière, avec un beau logo, vous pouvez ajouter ce que l’on appelle une « watermark » qui est en faite votre logo présent – en semi transparence – dans un angle de votre vidéo tout au long de sa lecture, permettant instantanément d’identifier que cette vidéo provient de votre chaîne, de votre blog ou de votre blog vidéo.

Et rappelez-vous bien, à ce stade, que toutes les personnes qui visionneront votre vidéo ne le font pas forcément de YouTube mais, comme c’est souvent le cas, verront cette vidéo au travers de sites qui auront repris le code de partager votre vidéo. Il est donc important que vous puissiez les informer que vous avez une chaîne et qu’ils peuvent s’y abonner.

Habillage votre chaîne YouTube de votre profil

Imaginons que quelqu’un découvre votre blog blog sur Facebook, Twitter, Google+ et qu’il clique pour tomber sur votre chaîne YouTube, que verrons-t-il ? Ils devront voir votre logo au niveau de votre photo de profil mais aussi un habillage de l’ensemble de votre chaîne avec une image de fond qui correspondent à la thématique de votre chaîne. Cela participera à confirmer le sérieux et le professionnalisme de votre chaîne. Ils ont plus de facilité à vous reconnaître comme un professionnel et retrouvez vos futures vidéos.

#8 Faites connaître vos vidéos YouTube

Nous avons vu quelques pistes pour faire connaître votre chaîne YouTube, mais vous pouvez aussi vous attacher à faire connaître vos vidéos elles-mêmes individuellement. Comme je l’ai mentionné précédemment, vous pouvez ajouter un logo au début à la fin de vos vidéos (ou même au milieu de votre vidéo), mais ce n’est pas tout.

Au-delà, vous devriez aussi ajouter des liens vers vos profils sur les réseaux sociaux et vos autres présences sur le Web dans les premières lignes de la description de vos vidéos. Vous offrirez un autre moyen aux personnes qui visionnent vos vidéos de retrouver les nouveaux contenus que vous publiez via la où les plates-formes de réseaux sociaux qu’ils utilisent.

Vous pouvez aussi :

  • inclure des informations au sein de vos vidéos (par exemple en arrière-plan de vos vidéos) afin de populariser votre présence sur les différents supports sociaux.
  • porter un T-shirt avec – écrit dessus – votre adresse de page Facebook votre adresse de blog par exemple (pas opportun pour tous les publics).

L’imagination est au pouvoir pour populariser votre chaîne.

Une idée qui me plaît bien, sur ce sujet, est de faire confectionner un mug avec le logo de votre page Facebook et son adresse. Et, lorsque vous ferez vos vidéos, vous pourrez boire un chocolat en même temps que vous parlez, présentant discrètement votre logo. C’est à la fois drôle et informatif.

Plus tard, lorsque votre chaîne YouTube aura décollé et que vous aurez de belles audiences, ce placement de marque pourras ne pas se limiter à vos propres pages sur les réseaux sociaux mais, éventuellement, vous pouvez inclure des produits de marque lors de partenariats et ainsi monétiser votre blog vidéo et en plus en assurer la publicité. Mais nous n’en sommes pas encore là.

#9 Créez une communauté pour votre blog vidéo

À ce stade, vous aurez besoin de vous impliquer avec les personnes qui verront vos vidéos et construire une communauté autour de votre chaîne YouTube et le votre blog. En montrant à votre audience que vous êtes attentif à leurs réactions, que vous leur répondez, plus vous faites attention à leurs demandes, ils réaliseront qu’ils ne sont pas juste des abonnés à votre chaîne mais qu’il font réellement partie d’une communauté.

Les commentaires YouTube

Tout d’abord, commencez par vous impliquer au niveau des commentaires que vous recevrez suite à vos vidéos sur YouTube. Vous allez vite vous apercevoir que la plupart des personnes qui visionnent vos vidéos auront des questions à vous poser. Il sera donc important d’y répondre afin de leur montrer votre implication et l’intéret que vous leur portez.

Si vous n’avez pas de commentaires pour vos premières vidéos, vous pouvez mettre dans la description de votre vidéo une question à l’attention des personnes qui la visionneront afin de les inciter à y répondre et ainsi lancé le processus. Dès qu’une personne y aura répondu, rebondissez et continuer à échanger de manière à ajouter un maximum de commentaires qui participeront à la popularisation de votre vidéo.

Utiliser les réseaux sociaux de manière efficace

Sur toutes vos plates-formes de réseaux sociaux, faites en sorte de faire plus que de déposer des liens vers vos vidéos YouTube. Par exemple, Instagram est l’endroit parfait pour poster des photos des coulisses ou des teasers des vidéos que vous êtes en train de tourner.

Sur Facebook, vous pouvez poster des sondages pour demander à vos abonnés quels thèmes ils aimeraient que vous abordiez dans vos prochaines vidéos. Et, bien sûr, vous pouvez aussi – sur ces plates-formes – interagir avec votre public au travers des commentaires.

Au-delà de votre page Facebook ou de votre page sur les autres réseaux sociaux, vous pouvez aussi débuter un groupe Facebook ou une communauté Google+ et inviter les personnes qui voient vos vidéos à s’impliquer dans les discussions à propos de sujets relatifs à la niche de votre chaîne. C’est un très bon moyen de créer un espace de discussion et d’interaction sur un intérêt commun correspondant à la thématique de votre chaîne. De surcroit, ça vous donnera un bon moyen de mener la discussion et de pouvoir populariser vos nouvelles vidéos auprès d’un public acquis à votre thématique.

Vous pouvez aussi créer sur Twitter un espace de discussion programmé ou toutes les personnes qui sont abonnés à votre chaîne peuvent discuter durant une certaine période d’une thématique en utilisant toutes le même #. Et si vous voulez encore plus d’interaction avec vous vous abonnés, vous pouvez programmer ce qu’on appelle un chat Google Hangouts video avec vos fans.

Mises en avant et mentions dans les commentaires

Pour entretenir une relation privilégiée avec vos abonnés, prenez du temps pour lire les commentaires qu’ils vous laissent sur vos vidéos et n’hésitez pas – d’une part – à mettre en avant certains commentaire en le plaçant comme « Commentaire de la semaine » par exemple, et d’autre part en prenant du temps pour répondre aux commentaires de vos plus fervents abonnés. Je peux vous assurer qu’ils apprécieront. C’est une manière pour vous de renvoyer l’ascenseur car n’oubliez pas que votre popularité, vous la leur devez.

Et vous vous apercevrez vite qu’en maintenant cet échange, vous aurez des commentaires de qualité croissante.

Pour résumer, plus vous vous impliquerez vis à vis de vos abonnés, plus ils se sentiront considérés et plus ils auront le sentiment d’appartenir à une communauté.

#10 Quelques conseils supplémentaires pour bien débuter votre blog vidéo sur Youtube

Maintenant que vous êtes prêts à vloguer sur YouTube, passez en revue quelques conseils que chaque vlogueur devrait suivre. Si vous garder ces conseils à l’esprit à chaque fois que vous appuyez sur le bouton enregistrement de votre caméra, ça vous sera profitable.

Regarder l’objectif lorsque vous enregistrez votre vidéo

Quand vous vous filmer, faites comme si vous parliez à un vieil ami. Regardez dans l’objectif comme si vous regardiez dans les yeux de votre ami. Cela augmentera l’engagement avec vos abonnés sur chaque vidéo.

Laissez tourner la caméra lorsque vous filmez un tuto par exemple ou une recette de cuisine

Lorsque vous avez un doute, que vous ne savez pas si vous devez filmer ou ne pas filmer telle partie de votre tutoriel par exemple, filmer le ! Il sera toujours temps lors du montage de faire le tri et de ne garder que ce qui vous est utile. Par exemple, si vous faites un tutoriel pour expliquer une coiffure, évidemment que vous ne montrerez pas toute la conception de la coiffure. Mais filmez tout le processus du début à la fin. Au montage vous ne garderez que les parties vraiment significatives au regard de votre explication.

De la même manière, si vous n’êtes pas sûre de l’angle avec lequelle filmer (de face, sur le côté,…). Si vous en avez l’occasion, essayer de faire plusieurs prises sous différents angles et vous ferez le tri lors du montage. Vous pourrez d’ailleurs alterner des prises de face et les prises de profil, ce qui rendra la vidéo beaucoup plus agréable à regarder.

C’est normal de se planter

Il est important de savoir qu’il n’est pas grave de se planter. Vous êtes seul face à votre caméra. Vous pouvez recommencer une prise autant de fois que vous le voulez. Jusqu’au moment où vous estimerez avoir le résultat satisfaisant. Si vous faites une erreur au milieu de votre vidéo, arrêter l’enregistrement. Prenez ensuite une respiration, puis relancez l’enregistrement, soit du début, soit du moment vous vous êtes trompé. Les astuces lors du montage vous permettront de mettre bout-à-bout les deux morceaux de votre vidéo, par un fondu par exemple.

Trouvez « votre » voix pour vloguer

Il est important que vous trouviez votre voix pour vloguer. Pratiquez en enregistrant vos premières vidéos comme des brouillons. Parler distinctement et lentement face à la caméra et regarder le résultat. Si vous n’êtes pas satisfait, recommencez. À un moment, vous vous sentirez à l’aise et aurez trouvé votre voix pour vloguer. Vous verrez qu’il est beaucoup plus difficile de parler naturellement face à un objectif, mais ne vous inquiétez pas, cela s’acquiert en pratiquant.

Amusez-vous et laissez votre personnalité rayonner

N’oubliez pas une chose, les personnes qui verront votre vidéo ont le choix parmi des milliers – voire des millions – de vidéos sur le sujet que vous traitez, qu’il s’agisse de conseils pour de fitness, de recettes de cuisine, de conseils de coiffure, de critiques de films.

Ce qui fera la différence et incitera vos visiteurs à s’abonner à votre chaîne, tient non seulement la qualité de votre propos mais aussi la qualité du montage de la réalisation de vos vidéos sans oublier un élément essentiel, votre personnalité qu’il fera que vos vidéos seront uniques.

Laissez donc rayonner votre personnalité, votre enthousiasme sur le sujet que vous traitez, de manière à créer un contact personnel avec vos abonnés et leur donner l’envie de revenir voir VOS vidéos.

Faites vous un programme de vidéos à mettre en ligne et faites le savoir à votre audience

Dernier conseil et pas des moindres, la clé de la réussite pour votre blog et la constance.

Vous ne devrez pas mettre en ligne une vidéo, puis laissez votre blog en jachère pendant des semaines ou des mois sans rien faire dessus.

Dès l’instant que vous lancez votre blog, vous devez avoir prévu un programme de diffusion de vos vidéos.

Cela ne veut pas forcément dire que vous deviez mettre une vidéo par jour, ce peut-être une vidéo par semaine. Mais tenez-vous à ce programme qui créera une habitude chez vos abonnés qui sauront qu’une nouvelle vidéo va être mise en ligne et qu’ils attendront avec impatience.

La meilleure façon de les informer est justement de communiquer dans vos vidéos. Par exemple, si vous avez un vlog parlant des sorties ciné de la semaine, le calendrier pourrait être le suivant : mettre en ligne une vidéo tous les mardis soirs à fin de parler des films qui sortent le mercredi.

À chaque fin de vos vidéos, vous donnerez alors rendez-vous à vous abonnés au mardi suivant pour une revue des sorties de la semaine suivante. Vous crérez ainsi une routine, une habitude et renforcerez la popularité de vos vidéos.

En conclusion

Ce qui est le plus dur lorsqu’on vient de créer une vidéo de qualité pour son blog, c’est d’attendre que d’autres personnes tombent dessus et si intéressent. N’oubliez pas que l’offre de vidéos sur YouTube est immense, vous devrez être patient. Cela prend du temps sur YouTube pour grossir, vous ne devez pas vous décourager.

Ceci dit, débuter un vlog sur youtube est un gros travail mais est aussi extrêmement gratifiant est agréable à faire.

Vous devez créer des vidéos pour votre blog seulement parce que vous avez envie de le faire et que vous aimez ça.

Si vous envisagez de créer des vidéos pour un blog avec en-tête juste de devenir populaire ou de gagner de l’argent, vous faites fausse route. La popularité et éventuellement le gain financier seront éventuellement des conséquences d’un travail au long cours que vous aurez réalisé avec passion.

J’espère que vous avez maintenant plus de clés pour débuter votre blog vidéo sur Youtube. Suivez mes conseils et soyez sûre que vous serez en bonne voie pour avoir un blog à succès !

Laisser un commentaire