Accueil / Blogging / Rédiger des posts de qualité avec ces 6 conseils
Rédigez des posts de grande qualité avec ces 6 conseils
Rédigez des posts de grande qualité avec ces 6 conseils

Rédiger des posts de qualité avec ces 6 conseils

Comment rédiger des posts de qualité ? Lorsque vous voulez écrire un nouveau post, vous passez généralement par ces trois étapes :

  1. Vous vous assaillez devant votre ordinateur
  2. Puis vous choisissez un thème dans votre agenda éditorial
  3. Et enfin vous commencez à écrire votre post

A ce moment là, ne vous trompez d’objectif :

  • Le sujet n’est pas de vérifier fiévreusement combien de mots contient votre post en espérant atteindre un quota
  • Ce n’est pas non plus de vous appliquer à truffer votre post des mots clefs pour vous porter au sommet des résultats de recherche
  • L’important est de vous focaliser sur la qualité (et rien que la qualité) de votre post !

Vous n’écrivez pas des articles juste pour « remplir » votre blog ou pour gagner de l’argent

La seule bonne raison pour laquelle vous êtes supposé écrire : Aider et/ou informer vos lecteurs.

De plus, vous devez aussi essayer de créer quelque chose de nouveau et d’unique en écrivant vos articles.

Quelque chose qui rendra votre contenu unique et important aux yeux de vos lecteurs, au regard de tous les articles du web qui traitent du même sujet.

Une des clefs d’un bon article est de le personnaliser de telle sorte que votre lecteur sente que vous vous adressez à lui, et que vous le respectez par le soin apporté :

  • au contenu (évidemment)
  • à la grammaire
  • à l’orthographe
  • au style
  • à la mise en page (comme les puces personnalisées de cette liste ;-))

Votre article doit être rédigé de telle manière que votre lecteur se sente capable de mettre en oeuvre les conseils que vous lui donnez, voire même arriver à faire mieux. Vous devez lui donner des idées qui attiseront sa motivation et lui donneront de l’énergie pour se lancer et mettre en pratique les conseils que vous lui donnerez.

Dans ce post, je vais passer en revu les points à respecter pour rédiger des articles de qualité. Je vous donnerai quelques conseils faciles à mettre en oeuvre, qui augmenteront la qualité de vos posts et vous aideront à populariser le contenu de votre blog.

#1 Ayez un agenda de vos publications à venir

Vous ne pouvez-pas juste choisir un sujet et vous mettre à écrire dessus sans un minimum de préparation. Il faut que le sujet de votre article fasse sens auprès de vos lecteurs, au regard de vos autres publication. Que ce nouveau post s’intègre comme il convient à votre ligne éditorial et à vos dernières publications.

Vous devez donc avoir un carnet (ou le faire en ligne peu importe) sur lequel vous noterez vos idées d’articles au fur et à mesure qu’elles viennent. Vous devez ensuite classez toutes ces idées de posts afin de hiérarchiser en continu leur publication, tant l’ordre que la fréquence.

Par exemple, vous pouvez vous tenir à une publication par jour (ce qui est déjà très bien lorsqu’on consacre le temps nécessaire à ses articles).

Dans ce carnet, où vous pourrez – par exemple – consacrer une page par idée d’article, vous reviendrez régulièrement afin d’enrichir et d’élaborer l’organisation de chaque idée de post. Notez et structurez les points que vous souhaiterez aborder sur chacun d’eux. Vous devez comprendre que c’est un long travail de maturation absolument nécessaire.

Laissez murir vos projets d’articles

Et vous verrez qu’à un moment, comme un bon fruit, votre projet d’article sera mure pour passer au rédactionnel.

Par exemple, pour le post que vous êtes en train de lire, les 6 conseils que je vous présente me sont venus très progressivement de mes lectures, de ma réflexion (une idée en amenant une autre…), etc. Arrivé au nombre de 6, mon projet d’article m’a semblé prêt pour être rédigé. (Je pourrai bien sûr toujours, y aporter dans quelques mois, une mise à jour ou un enrichissement si nécessaire.

En suivant ce conseil, vous êtes certain de proposer des articles étoffés et étayés, qui feront sens auprès de vos lecteurs, et non pas du bla bla comme on trouve trop souvent sur des articles largement improvisés….

#2 Prenez le temps nécessaire pour rédiger un titre brillant et percutant

Ce point est essentiel ! Vous devez absolument vous distinguer de la foule ! Le plus sûr moyen d’y arriver est de soigner votre titre en le rendant unique, distinct de tout autre, percutant, interpellant et/ou brillant…

Les titres ennuyeux qui ne disent que ce que contient votre post ne vous attireront aucun lecteur.

Créer un titre percutant est une étape essentielle et voue devez y consacrer du temps. Votre titre est comme l’appat au bout de la ligne du pêcheur. Et vous voulez attirer du gros poisson, appâter votre lectorat comme il faut…  …sans pour autant lui faire de fausses promesses bien sûr !

Sur ce sujet, je peux vous donner deux conseils que je m’applique :

  • je rédige un premier brouillon de titre au tout début de la rédaction de mon article, et j’y reviens plusieurs fois tout au long du processus d’écriture pour le peaufiner, le réaranger, le rendre meilleur… ..et c’est toujours par d’ultimes corrections sur le titre que je termine le processus de rédaction.
  • j’use (et j’abuse parfois) de deux astuces pour rendre mes titres percutant, avec une promesse forte :
  • chiffrer ma promesse (comme dans cet article)

« 6 conseils pour… » (demande à être actualisé à chaque mise à jour de l’article si nécessaire)

  • Poser une question

« Pourquoi tant de blogueurs échouent ? »

  • Structurer le titre en catégorie / sujet

« DESPERATE HOUSEWIVES : Les vraies raison d’une annulation ! »

ou reprenant l’exemple précédent

« ANALYSE : Pourquoi tant de blogueurs échouent? »

  • utiliser avec parcimonie et lorsque cela s’impose la ponctuation « ? », « ! »

20 mn de concentration maximum !

Peu importe à quel point votre post est excellent, la plupart de vos lecteurs ne peuvent pas se concentrer plus de 20 mn.

Faites donc attention à être clair dans votre propos dès le début, et donc dès le titre de votre article qui est donc la première accroche avec vos lecteurs.

De la même manière, il est intéressant de rédiger un extrait de votre article comme le prévoit WordPress par exemple. Si vous ne le faites pas, les premiers mots de votre article seront repris dans l’extrait. Cela peut suffire si ces premiers mots sont percutant, sinon préférez la rédaction d’un extrait.

Donc, rédigez une introduction aussi bonne que possible afin attirer votre lecteur comme un aimant.

#3 Structurez votre article de manière propre et organisée

En plus d’un titre comme il faut, vous devez aussi bien structurer votre contenu en apportant autant de sous titres de qualité que nécessaire.

Un contenu désorganisé ne présente aucun intérêt.

Même si vous ne dites que des choses très intéressantes, si vous ne les organisez-pas, vous allez dérouter votre lecteur. Et un lecteur confus est un lecteur perdu !

De la même manière que je vous ai conseillé d’avoir un carnet pour noter et structurer vos projets d’article (point 1), je vous conseille vivement de rédiger et structurer vos articles via un éditeur de texte (libre Office, Microsoft Word, …) pour deux raisons :

  • cela vous permet de pouvoir travailler sur vos articles partout, même lorsque vous n’avez pas de connexion internet
  • cela vous oblige à travailler le fond (votre texte) et la structure (titres, listes à puce, listes à niveaux multiples,…) dans un premier temps, indépendamment de l’habillage (illustrations, couleurs du textes, mise en citations de paragraphes) que vous propose un CMS comme celui que j’utilise comme WordPress.

Une fois votre texte rédigé, vous le copierez le texte dans WordPress – en mode « texte » (second onglet) afin de ne pas polluer votre texte des mises en formes de l’éditeur de texte.

Après avoir rédigé votre brouillon, ce sera le moment d’épurer et d’organiser votre contenu pour que votre post soit suffisamment bien structuré pour être publié.

Et rappelez-vous toujours que vous êtes là pour aider vos lecteurs, donc faites en sorte de délivrer votre contenu de la meilleure manière possible.

#4 Soyez toujours sincère et véridique dans ce que vous exposez dans votre article

Pour rédigez des posts de qualité, il est impératif de toujours rédiger des promos sincères afin de conserver votre crédibilité.

Vous devez toujours délivrer un message exact et étayé quelque soit le sujet de votre blog.

N’affirmez rien dont vous ne soyez certain et n’hésiter pas à citer vos références. Ajoutez-y autant que possible un lien vers la page web concernée.

En tant que lecteur, je peux facilement trouver des information en ligne sur le sujet que vous traitez.

Je vais lire votre post parce que je veux avoir votre position sur le sujet.

Faites en sorte de toujours respecter votre lectorat en ne délivrant que des informations fiables.

Par exemple, si je compte faire la critique d’un produit, il est évident – mais important de le rappeler – que j’aurais auparavant réellement essayé ce produit. Je ne me contenterai jamais de repiquer la critique d’un autre blog pour la faire mienne.

Si vous vous apprêtez à écrire un article sur les boissons détoxifiantes par exemple, je vous recommande vivement de les avoir préparées et goutées avant d’en parler. Ca semble d’une telle évidence et pourtant, ce n’est pas toujours le cas.

Si vous appliquez – avec constance – ce sérieux à votre blog, vous deviendrez rapidement une référence et une autorité dans votre domaine. Je peux vous l’assurer.

Sinon, vos lecteurs quitteront votre site parce que ils ne croiront pas à ce que vous dites.

#5 Personnalisez votre contenu

Laissez-moi vous poser une question :

Pourquoi avez-vous décidé de débuter un blog ?

Je suis certain qu’il y a plusieurs raisons mais l’une d’elles est probablement :

Pour crée un marque personnelle.

Vous devez donc absolument personnaliser votre contenu afin de de construire votre propre marque personnelle. Sinon elle ne sera que le clone d’autres blogs similaires.

Cette personnalisation passe par la forme, la mise en page et l’habillage de votre blog, mais aussi par votre ton, celui que vous donnerez à vos posts, votre style rédactionnel, votre pédagogie….

Vous avez de grandes idées et vous les tournez en des posts fabuleux. C’est vraiment fabuleux ! Mais comptez-vous simplement mentionner des idées à vos lecteurs ?

Partagez votre expérience personnelle

Ou bien, êtes-vous prêt à faire un petit effort supplémentaire afin de partager – par exemple – votre expérience personnel sur les sujets que vous abordez ? Et d’impulser à vos post un ton tout à fait particulier qui sera propre à votre blog.

Par exemple, Alex BORTO a crée son blog très réussi WPmarmite.com en déclinant très judicieusement une métaphore de recettes (de la marmite) appliquées à WordPress.

De leur coté, Pierre (dit Quirrol) et toute la fine équipe de Lyon.citycrunch.fr ont réussit à aller très très loin dans la personnalisation de leur blog qui visait à l’origine à dégoter les bons plans de Lyon et qui est maintenant décliné dans plusieurs ville. Comme vous pouvez le voir en allant sur le blog, non seulement ils ont un habillage reconnaissable entre 1000, avec une petite mascotte masquée, ils ont un ton qui les rend de suite très sympathique (presque des amis), des intitulés de rubriques originales, des idées de posts singuliers et j’en passe. Bref, c’est le parfait exemple d’une personnalisation d’un site délivrant à la base de l’info locale et qui est devenu un incontournable sur Lyon.

A l’inverse, il m’arrive trop souvent de tomber sur des posts qui promettent de donner des clefs sur un sujet. Et qui ne font que lister ces clefs, sans en expliquer davantage ni donner un point de vue sur ces clefs.

C’est pour cela que les lecteurs et ceux qui suivront votre blog recherche une information personnalisée, avec du relief, des expériences personnelles et des idées nouvelles.

#6 Soignez le SEO de votre page (après avoir rédigé votre article)

Vous devez toujours raisonner en deux temps afin de rédiger des posts de qualité.

Dans un premier temps, je viens de vous expliquer comment parler à vos lecteurs :

  • Préparez l’agenda de vos publications
  • Créez des titres de qualité
  • Organisez votre contenu
  • soyez sincère et juste dans votre propos
  • Ayez une approche personnelle

Dans un second temps, je vais vous donner quelques conseils pour parler aux moteurs de recherche.

J’insiste. Cette étape doit être strictement postérieure à la rédaction initiale de votre article.

Impossible de vous concentrer sur le contenu si vous pensez continuellement aux mots clefs à utiliser.

Une fois votre article intégralement rédigé et structuré, dans cette seconde étape vous :

  • vérifierez l’exactitude de l’orthographe, de la syntaxe et de la grammaire
  • pensez à mettre en gras et/ou en italique les mots qui le méritent (noms, titre d’ouvrages ou de films, points important…)
  • passez votre article au crible d’un analyseur de contenu pour détecter les quelques points qui mériteraient d’être améliorés pour vous assurer un bon rang dans les résultats de recherche Google (SEO)

Pensez à utiliser l’extension Yoast SEO

Vous avez besoin de transmettre correctement aux robots d’indexation de Google (et des autres moteurs de recherche) les informations nécessaire à l’indexation et à l’archivage correct de vos posts.

En effet, les moteurs de recherche seront la source principale de traffic.  Maintenez donc vos posts en « bonne santé » et optimisés pour les moteurs de recherche.

Celle-ci passe par :

  • des URL (adresses)
  • les mots clefs
  • le titre de votre post
  • les meta descriptions
  • la balise ALT des images
  • L’en tête des articles (headings)
  • Les liens internes et externes au sein de votre post
  • et plus…

Votre blog est sous WordPress (je vous le conseille) et auto hébergé (OVH, 1 and 1,…) ? Je vous recommande alors d’installer et de configurer l’extension Yoast SEO.

Yoast est une extension vraiment exceptionnelle, qui vous dira exactement comment optimiser votre post pour les moteurs de recherche.

En conclusion

Il y a différents moyens par lesquels vous pourrez produire du contenu de grande qualité pour vos posts.

Le facteur le plus important est cependant de choisir très judicieusement le thème – autrement appelé « La niche » – de votre blog. Moins le thème de votre blog sera traité sur le Web, plus il vous sera facile de percer.

Vous devez aussi et surtout être persévérant et constant dans votre effort.

Enfin, suivez ces 6 conseils afin de voir votre blog croitre en traffic, en revenus et en autorité.

Sur le même sujet, voici un autre article que je vous conseille de lire :

J’apprécierais que vous partagiez avec moi votre expérience personnelle dans l’écriture de contenu de de grande qualité pour votre blog. Je m’attache à toujours répondre à chacun des commentaires déposés sur mon blog.

Donc, n’hésitez-pas à me laisser un message. On se retrouve dans la section des commentaires si dessous…

Laisser un commentaire